Formation pharmacien - L'aromathérapie et les pathologies printanières


<span>Formation pharmacien -</span> L'aromathérapie et les pathologies printanières

Longtemps éclipsée par la science moderne, l'aromathérapie, l'utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques, a de nouveau le vent en poupe, notamment en France, profitant de l’engouement pour les produits naturels bio et la défiance envers les médicaments.

En France, le secteur de l’aromathérapie, avec ses produits vendus en pharmacie et parapharmacie, avoisine les 180 millions d’euros de chiffre d'affaires, en hausse de près de 16 % sur un an, selon des données de la société d’étude OpenHealth cumulées sur 12 mois, arrêtées à fin juillet.

Durée
7 heures
Modalité
Présentiel
Public concerné
Pharmaciens titulaires
Pharmaciens adjoints
Préparateurs en pharmacie
Participants
20 max
INSCRIPTION À LA FORMATION
Dates de formation
Détails du programme

Objectif pédagogique de la formation


  • S’investir sur un marché à fort potentiel et savoir répondre aux attentes d’une clientèle en recherche croissante d’une médication plus naturelle
  • Apporter des réponses thérapeutiques pertinentes et personnalisées en aromathérapie pure
  • Pratiquer avec aisance le conseil associé en aromathérapie face à un conseil allopathique ou à la délivrance d’une ordonnance
  • Conseiller les huiles essentielles en toute sécurité, connaître les précautions d’emploi et les contre-indications
  • Acquérir des connaissances scientifiques et techniques en aromathérapie afin de répondre à l’intérêt croissant des clients vis-à-vis des huiles essentielles
  • Prérequis


    Aucun

    <span>Formation pharmacien -</span> L'aromathérapie et les pathologies printanières

    Méthodes, moyen pédagogiques et techniques


  • Groupes de 20 personnes maximum
  • Apport de connaissances théoriques toujours illustrées de cas pratiques
  • Travail interactif avec les stagiaires
  • Support de présentation power point affiché via un projecteur et support papier de la présentation remis à chaque stagiaire pour la prise de notes.
  • Réflexions à partir de cas pratiques rencontrés lors de leur exercice professionnel
  • Réalisation de fiches pratiques à remettre aux patients
    > Diaporama > Fiches professionnels de santé/patients pour les principales thérapies ciblées > Cas pratiques
  • Modalités de suivi


    L’attestation de suivi de fin de formation mentionnant (art. L. 6353-1 du code du travail) : le nom du stagiaire, l’intitulé de la formation, la nature de l’action, articles L6313-1 et 6314-1 du code du travail (adaptation, promotion, prévention, conversion, acquisition, entretien ou perfectionnement des connaissances, qualification), le lieu, date et durée, évaluation des acquis de la formation.

    Modalités d'évaluation


  • Questionnaire d’évaluation des connaissances et des pratiques à compléter à distance 15 jours avant la formation directement envoyé par mail aux participants
  • Questionnaire d’amélioration des pratiques professionnelles envoyé directement par mail aux participants à remplir dans le mois qui suit la formation
  • Qualité précise du formateur


    Docteur en pharmacie
    (voir la liste de nos formateurs)

    Durée et tranche horaire par item (1 jour)


    9h00 - 09h30
    • INTRODUCTION • Historique : donner l’évolution de la phytothérapie de la préhistoire à nos jours • Ethnopharmacologie : de la plante au phytomédicament
      Définition de l’ethnopharmacologie
      Montrer les apports de l’ethnopharmacologie en phytothérapie
      • Définition et comparaison des différentes préparation à base de plantes tisanes
      Extraits (préparations liquides, semi solides, solides)
      Macérats glycérinés (gemmothérapie)
      • SIPF • EPS • Plantes médicinales et pharmacopée : la réglementation Définition des listes A et B Statut des médicaments à base de plantes : notion d’AMM allégé
    Pour chaque plante ou HECT étudiée une monographie détaillée sera établie.
    09h30 - 10h30
    • ALLERGIE • Rappels physiopathologiques de l’allergie • Plantes de l’allergie : Plantain, Cassis, Echinacée, Desmodium • HECT de l’allergie : HECT Estragon, HECT Pin de Patagonie
    10h45 - 12h00
    • PRÉPARATION AUX EXAMENS • Définition du stress et du syndrome général d’adaptation • Définition d’une plante adaptogène • Les plantes adaptogènes : Ginseng, Rhodiola, Eleuthérocoque • Les plantes du stress et de l’anxiété : Aubépine, Valériane, Passiflore, Eschcoltzia, Mélisse • Les HECT du stress et de l’anxiété : HECT Laurier Noble, HECT Camomille Noble, HECT PGB, HECT Lavande vraie
    14h00 - 15h00
    • JAMBES LOURDES, HÉMORROÏDES • Rappels physiopathologiques • Les plantes de l’insuffisance veineuse : Marronnier d’Inde, Vigne rouge, Mélilot, Hamamélis, Ficaire • HECT de l’allergie : HECT Estragon, HECT Pin de Patagonie • Les HECT de l’insuffisance veineuse : HECT Cyprès tj vert, HECT Patchouli
    15h00 - 16h30
    • PRISE EN CHARGE DU SURPOIDS • Rappels physiopathologiques • Notions de psychonutrition • Journée type alimentaire • Détoxification : définition • Les plantes de la détoxification : Chardon marie, Artichaut, Pissenlit, Radis Noir, Orthosiphon, Sève de bouleau • Plantes « coupe-faim » : Griffonia, HECT Cannelle de Ceylan, Ess de Pamplemousse
    16h45 - 18h00
    • Cas de comptoir afin de mettre en pratique les différentes notions vues au cours de la formation.