Formation pharmacien - BILAN PARTAGÉ DE MÉDICATION


<span>Formation pharmacien -</span> BILAN PARTAGÉ DE MÉDICATION

Le vieillissement de la population et l’importance du risque iatrogène imposent au pharmacien de mettre en œuvre un suivi personnalisé et périodique de l’évolution des traitements prescrits ou non.

Les risques de mésusage ou de manque d’adhésion sont liés principalement à la complexité du traitement, à des refus ou un manque de représentation de la maladie, à des freins psycho-sociaux (risque de stigmatisation au travail, refus de la maladie par les proches…) et à des incapacités cognitives et/ou physiques (pathologies neurodégénératives…).

Selon la HAS l’âge de la personne en tant que tel n’est pas un critère de manque d’adhésion.

Durée
7 heures
Modalité
Présentiel ou Elearning
Public concerné
Pharmaciens titulaires
Pharmaciens adjoints
Préparateurs en pharmacie
Participants
20 max
Dates de formation
Détails du programme

Objectif pédagogique de la formation


  • Les objectifs de cette formation sont de permettre aux pharmaciens de mieux appréhender les patients susceptibles de rentrer dans le cadre du bilan de médication, de leur donner les outils nécessaires à la bonne réalisation du bilan. A l’aide de nombreux cas pratiques, pouvoir balayer les situations variées qu’ils peuvent rencontrer à l’officine.
  • Prérequis


    Intérêt certain pour les patients polymédiqués

    <span>Formation pharmacien -</span> BILAN PARTAGÉ DE MÉDICATION

    Méthodes, moyen pédagogiques et techniques


  • Groupes de 20 personnes maximum
  • Apport de connaissances théoriques toujours illustrées de cas pratiques
  • Travail interactif avec les stagiaires
  • Support de présentation power point affiché via un projecteur et support papier de la présentation remis à chaque stagiaire pour la prise de notes.
  • Réflexions à partir de cas pratiques rencontrés lors de leur exercice professionnel
  • Réalisation de fiches pratiques à remettre aux patients
    > Diaporama
    > Fiches professionnels de santé/patients pour les principales thérapies ciblées
    > Cas pratiques
  • Modalités de suivi


    L’attestation de suivi de fin de formation mentionnant (art. L. 6353-1 du code du travail) : le nom du stagiaire, l’intitulé de la formation, la nature de l’action, articles L6313-1 et 6314-1 du code du travail (adaptation, promotion, prévention, conversion, acquisition, entretien ou perfectionnement des connaissances, qualification), le lieu, date et durée, évaluation des acquis de la formation.

    Modalités d'évaluation


  • Questionnaire d’évaluation des connaissances et des pratiques à compléter à distance 15 jours avant la formation directement envoyé par mail aux participants.

  • Questionnaire d’amélioration des pratiques professionnelles envoyé directement par mail aux participants à remplir dans le mois qui suit la formation.
  • Qualité précise du formateur


    Docteur en pharmacie
    (voir la liste de nos formateurs)

    Durée et tranche horaire par item (1 jour)


    De 09h00 à 10H00
    Accueil des stagiaires, intérêt de la formation.
    • Etablissement du contexte.
    • Quels sont les objectifs du bilan de médication.
    • L’analyse, l’accompagnement et le suivi
    De 10H00 à 12H30
    L’iatrogénèse
    • Evolution des définitions
    • Enquête des événement et des effets indésirables
    • Les causes des erreurs médicamenteuses
    • Iatrogénèse chez le sujet âgé • La fréquence • Les effets grave • Diagnostic difficile • Effets évitables
    • Les médicaments à risque chez le sujet âgé
    • Les nouvelles approches
    • • Les médicaments inappropriés • Les traitements excessifs • Pathologies liées : constipation, hypoglycémie...
    De 14H45 à 17H30
    Les cas pratiques et conclusion